Prédation des chats

Principalement durant la période des naissances, près d’un tiers des accueils à Nouvel Envol est dû à une attaque de chat.

 

Ces blessures sont très souvent fatales. Leurs dents de prédateur et leurs griffes acérées laissent bien souvent des blessures profondes créant des lésions internes graves. Quand les oiseaux attaqués ne meurent pas de ces lésions, le décès peut aussi être causé par une septicémie due à une bactérie présente naturellement sur les dents des chats. Nous observons également que le traumatisme lié à l’attaque n’aide pas non plus à la guérison.

 

Les photos ci-jointes en sont des exemples. Cette tourterelle et ce jeune casse-noix moucheté ont eu un ou plusieurs sacs aériens perforés, signe de lésions internes profondes, et n’ont malheureusement pas survécu (photographies n° 1 et 2). Les photographies n°3 et 4 montrent un jeune merle qui a aussi subi une prédation.

 

Les chats sont des chasseurs. Ils se concentrent souvent sur de jeunes animaux, particulièrement faciles à attraper. La période d’élevage et d’envol des jeunes oiseaux (qui s’étend principalement de début mai à la mi-juillet) est très importante pour assurer le renouvellement et la pérennité des populations d’oiseaux.

Il est cependant important de noter que les chats chassent des oiseaux toute l’année. Ce sont surtout des rouges-gorges, des mésanges, des fringillidés comme les pinsons et des moineaux que les chats attrapent.

Comment pouvons-nous limiter la prédation des chats sur les oiseaux?

 

Relation entre le/la propriétaire et le chat

 

  • Prendre un chat si on a l’espace et le temps nécessaire
    • Faire castrer son chat: surtout pour les mâles qui auront moins tendance à vagabonder
    • Collier avec une clochette: munir son chat d’un collier avec une clochette pour que les oiseaux puissent être avertis plus rapidement du danger. Puisque certains chats à poils longs réussissent à étouffer le son de la clochette, une collerette de tissus rouge vif dépassant des poils peut être une autre option. Celle-ci attirera l’attention des oiseaux sur les mouvements du félin.
    • Pendant les vacances: placer son chat en pension ou chez des voisins, amis, connaissances
    • Abandon des chats: Il est également interdit d’abandonner un chat.
    • Laisser sortir son chat ou le garder à l’intérieur? Selon une étude parue en 2019, un chat laissé en liberté aurait trois fois plus de risques d’attraper des parasites, virus et bactéries (dont plusieurs sont transmissibles à l’homme). Garder son chat à l’intérieur est un bon moyen de le tenir éloigné des maladies infectieuses (voir source n°2).

Dans nos jardins

  • Jeunes oiseaux fraîchement sortis du nid: Si vous apercevez des jeunes aventuriers ailés dans votre jardin, il est conseillé de garder le chat quelques jours à l’intérieur le temps que ceux-ci puissent prendre leur envol.
  • Mangeoire et fontaine pour oiseaux: vérifier que les environs immédiats soient bien dégagés pour éviter que les chats puissent se mettre à l’affût à proximité.
  • Sites de nidification: entraver l’accès grâce à un manchon de protection en tôle ou en plastique autour du pied d’arbres que l’on a équipés de nichoirs ou d’arbres à cavités naturelles que l’on sait occupées.
  • Aménagement du jardin: Aménager son jardin avec de nombreuses cachettes pour la petite faune permet de diminuer l’impact de la prédation par les chats. Il convient de structurer vos extérieurs le plus possible, en imitant (et en laissant aussi faire) la nature. Vous trouverez divers conseils, y compris concernant la pose de nichoirs, en consultant les sources n° 3 et 4.

Nous vous remercions pour la lecture de ce feuillet informatif et pour votre sensibilité envers la faune sauvage !

 

L’équipe Nouvel Envol

 

Sources

1) « Chats et oiseaux » https://www.vogelwarte.ch/fr/oiseaux/conseils/danger-pour-les-oiseaux/chats-et-oiseaux

2) « Who let the cats out? A global meta-analysis on risk of parasitic infection in indoor versus outdoor domestic cats » https://royalsocietypublishing.org/doi/10.1098/rsbl.2018.0840

3) « Un jardin pour les oiseaux » https://www.vogelwarte.ch/fr/oiseaux/conseils/un-jardin-pour-les-oiseaux/un-jardin-pour-les-oiseaux

4) « Jardins » https://www.nosoiseaux.ch/index.php?m_id=88&item=29 

 
 
Fichier en PDF : NE_SENSI_Predation_Chats